Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
BlablaARTS - Brigitte Roussey

Expositions - Beaux-Arts

Jenny Jacottet sculpteur, à Lyon

Lyon - Exposition

Galerie Michel Estades

Jusqu'au 18 novembre 2017

Allure 2017

Dès son entrée dans la galerie Michel Estades de Lyon, le visiteur est surpris par la présence étonnante des animaux en acier et en plâtre, sans corps ni volume, qui s'animent sur leurs socles. Leurs attitudes sont rendues avec une telle précision qu'ils semblent vivre devant nos yeux : un cheval se cabre, deux autres se câlinent, un lynx s'apprête à bondir...Les chevaux sont les plus nombreux mais il y a aussi des chiens, chats, félins ou oiseaux. Sous les doigts de l'artiste l'acier se métamorphose en air et se fait oublier pour que les spectateurs ne retiennent que la légèreté des sculptures et la poésie qu'elles dégagent. Tous est mouvement, fragilité, force et élégance.

Les chevaux ont toujours tenu une place particulière dans la vie de Jenny Jacottet car elle a grandi parmi eux, sa mère étant une cavalière émérite de dressage. Elle admire chez l'animal son caractère attachant, son pouvoir expressif, sa force comme sa fragilité, et surtout son intelligence. 

Après s'être formée en réalisant de nombreux décors de théâtre qui lui ont permis d'expérimenter de nouveaux matériaux, l'artiste décide de s'orienter vers la sculpture. Elle travaille par coups de coeur en observant longuement les attitudes et les déplacements de l'animal qu'elle veut représenter. Avant de commencer son travail Jenny Jacottet a en tête un mouvement ou une expression qui lui indique une ligne directrice où le trait prime sur le volume du futur animal. Elle travaille d'un seul jet, sans étape intermédiaire ni repenti, sa technique originale se déroulant en deux temps. Tout d'abord elle modèle dans la terre la tête de l'animal en s'appuyant sur une armature métallique, puis elle la cuit en faisant varier les temps de cuisson pour obtenir une couleur de terre plus ou moins foncée. Dans un deuxième temps elle exécute la forme des corps en soudant d'étroites bandes d'acier qu'elle rattache ensuite aux têtes. La finesse du métal ainsi travaillé lui permet de suggérer les mouvements et les formes, laissant parfois couler l'acier très chaud sur les têtes, ce qui unifie la sculpture. Elle peut aussi ajouter quelques traces rouges d'oxyde de fer sur certaines d'entre elles pour préciser leur relief. La crinière d'un cheval vole lorsqu'il galope, un peu plus loin un cheval trotte ou se cabre, ou bien encore salue...autant d'instants éphémères captés avec beaucoup de justesse. Une fois terminés, ces animaux de métal, de soudure et d'argile créent à un monde étonnamment vivant et vrai.

Lynx 2017
Entremise 2017

Jenny Jacottet aime les animaux, surtout les chevaux qu'elle décrit en transmettant à son public toutes les émotions qu'elle a pu ressentir en les regardant évoluer. Cette exposition étrange invite les visiteurs à déambuler entre les oeuvres pour ressentir leur présence presque complice.

Brigitte Roussey

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article